Prayvis est une planète abandonnée de toute personne saine d'esprit. Il y règne un Chaos sans précédent depuis 120 ans
 

Partagez | 
 

 Une prison de la taille d'une planète..? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 07/03/2015

MessageSujet: Une prison de la taille d'une planète..? [PV]   Jeu 9 Juil - 22:13

Nate marchait dans les rues de LAGO, l'air satisfait. Il avait troqué son filtre à eau contre pas mal de choses, notamment une paire de lunettes de soleil un peu tordues qui lui allait bien, des cigarettes, et quelques victuailles dans un petit sac marron à bandoulière qui avait vu des jours meilleurs. Nate avait fait du profit: il avait aussi troqué sa bâche contre quelques autres cigarettes, et une grosse flasque en verre, vide.

Il devait une fière chandelle à Alistair - et aussi à cette pauvre infirmière, sans elle tu serais crevé dans la plaine aride

mais il ne le reverrait sans doute jamais.

Quoique... Tu n'es pas là en vacances mon pote, c'est foutu pour toi tu vas rester ici jusqu'à la fin de tes jours

A cette pensée, l'air satisfait du blondinet avait fondu comme grosse motte de beurre en plein soleil. Sans réfléchir, il s'était engouffré dans le premier tripot de la rue, et avait échangé une demie bouteille d'un liquide un peu jaunâtre, contre quelques cigarettes.

Après avoir consciencieusement essuyé le goulot de la bouteille avec le bas de son tee-shirt, Nate se jucha sur un petit muret, pas loin du bar minable où il avait fait sa transaction, et il goûta au breuvage.

A l'aise.

C'était fort, mais cela ne le dérangeait pas. Il tenait bien l'alcool. Nate sirota donc sa bouteille en se trémoussant de temps en temps sur son muret. Il avait la sensation d'être épié. Il vida assez rapidement les trois quarts de sa demie bouteille, et laissa souplement glisser ses deux pieds au sol. Ça tanguait un peu.

Bordel ils mettent quoi dans leur alcool ? Des produits chimiques ?

Nate sentait la boisson lui monter à la tête. Il se remit en marche - ça va toujours mieux quand on se remet en marche - et se laissa aborder par une jeune femme quelques rues plus loin. Était-elle blonde ou brune ? Nathaniel n'aurait su le dire. En deux temps trois mouvements, la fille était contre lui, le plaquait contre le mur. Nate lui rendit son baiser, mais il sentait que quelque chose clochait. Un truc dans l'attitude de la fille peut-être ? Il sortit son couteau de cuisine juste à temps, son arme se trouvait à l'endroit habituel, plaquée entre sa hanche et son pantalon. Sans trop réfléchir, alors que la fille agitait devant lui quelque chose qui avait l'air menaçant, Nathaniel donna un coup de lame juste devant lui, à la hauteur du cou de la fille. La lame lui entailla la gorge, l'inconnue recula de surprise. C'était une blessure bénigne, elle pouvait s'en tirer.

Au lieu de ça, Nathaniel porta un nouveau coup, un peu plus assuré cette fois. Après sa première tentative, il avait lutté quelques secondes contre l'alcool qui pulsait dans ses veines. Ce second coup n'était pas très précis, mais plus violent.

Youhou !

Le blond fendit l'air une troisième fois, un sourire tout content plaqué contre ses lèvres. Les espoirs pour la fille étaient minces: son sang se déversait à flots réguliers de ses plaies; elle s'effondra sur le sol.

"Oh, zut..."

Nate venait de se rendre compte qu'il saignait, lui aussi. Sortant sa lame de son fourreau improvisé, il s'était entaillé profondément la chair de sa hanche gauche sur quelques centimètres. 

"Ahaha, on va mettre de l'alcool pour désinfecter tout ça !"


Le blond marmonnait en plein milieu de la rue, des relents d'alcool émanant de sa bouche. Il commença à soulever son tee-shirt.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 25/01/2015
Lieu de vie : Une grotte quelque part
Survie : Manger des gens

MessageSujet: Re: Une prison de la taille d'une planète..? [PV]   Jeu 9 Juil - 23:33

Après sa rencontre avec Fairy, Alistair avait besoin de se ressourcer. Il n'était pas parti les mains vides et il avait pu remplir sa gourde de sang. Il en reçut une deuxième pleine d'eau. Mais marcher pendant plus de deux jours jusqu'à sa précieuse grotte. Il avait besoin d'une autre nuit, au calme, cette fois. Quelque part à LAGO, il allait pouvoir un endroit où dormir.

Même en ayant purgé son sang de l'alcool et de tout ce que la présence de F, il continuait de se sentir vaseux. Le sang ne pouvait suffire à combler le vide qu'il ressentait après plusieurs heures en compagnie de son ancien ami.

Alors il déambulait dans les rues de la ville à la recherche d'un endroit tranquille où se terrer quelques heures, sans s'inquiéter qu'on essayera de le voler ou de lui trancher la gorge. La boutique de Hyacinthe était temporairement fermée et il lui était impossible d'y aller. Ne jamais dormir deux fois au même endroit. Une règle d'or à respecter.

A priori, il fallait aussi éviter de croiser les mêmes personnes plusieurs fois de suite. Mais Prayvis était, somme toute, une petite planète.

- Nathaniel ?

Le nom du blondinet lui était revenu facilement, contre toute attente. Le t-shirt, taché de sang, des lunettes de soleil sur le nez, le gamin n'avait pas vraiment le look du survivant ultime, mais il s'en sortait déjà mieux que la dernière fois. Son coeur battait vite. Et il était, selon toute vraisemblance, ivre.

Le modeleur fronça les sourcils.

- T'as besoin d'aide ?

Il avait envie d'ajouter un encore mais finit par ne pas le faire. L'ermite lança un regard prudent autour de lui mais personne ne s'intéressait trop à eux en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 07/03/2015

MessageSujet: Re: Une prison de la taille d'une planète..? [PV]   Ven 10 Juil - 13:20

La main agrippée à son tee-shirt à demi relevé, Nate tourna la tête à droite et à gauche. Il avait entendu quelqu'un l'appeler par son prénom, une voix d'homme, c'était qui ? Le blond plissa les yeux derrière ses lunettes de soleil.

Les étoffes dans lesquelles était drapé Alistair semblaient chatoyer et frémir.

"Elles sont vivantes tes étoffes" lança bêtement le jeune homme, la main toujours agrippée à son tee-shirt. Le blond esquissa un sourire un peu tordu.

"Non non pas besoin d'aide, regarde je l'ai achevée."

Ce n'était pas du travail très propre, les blessures de l'inconnue attestaient clairement que les coups avaient été maladroits, mais effrénés. 

Sur le ton de l'excuse, Nate ajouta: "Elle allait m'attaquer avec son truc dans la main..." Il observa pendant quelques secondes le corps de la fille à moitié en vie, et fut pris d'un doute. Est-ce qu'elle avait vraiment voulu l'attaquer ? C'était quoi, le bidule qu'elle tenait en main ?

Le blond s'accroupit avec lenteur pour récupérer sa bouteille d'alcool, et se redressa en chancelant un peu. Il releva à nouveau son tee-shirt à mi-torse et tira un peu sur son pantalon sur quelques centimètres pour exposer sa plaie à la hanche. Il déversa le reste d'alcool sur sa peau à vif, et le liquide se mêla à son propre sang.


"Ben... Ca pique un peu en fait..."

Nathaniel ne se souciait guère du lieu où il se trouvait, il ne prêtait pas attention aux regards que les rares passants lui lançaient. Nate était complétement perché.

"Qu'est-c'tu fous en ville Alistair ? Fais gaffe aux putes, elles mordent..."

Le blond secoua du bout du pied le corps affalé devant lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 25/01/2015
Lieu de vie : Une grotte quelque part
Survie : Manger des gens

MessageSujet: Re: Une prison de la taille d'une planète..? [PV]   Sam 11 Juil - 10:16

Alistair n'ignorait pas vraiment que les prostituées étaient comme tout le monde sur cette planète. Chacune était potentiellement armée et prête à vous sauter dessus juste comme tous ceux qui avaient survécu plus de quelques jours. Personne n'était innocent et, certainement, personne n'était inoffensif. Juste que certains le faisaient mieux que d'autres. Certains étaient juste mieux équipés, mieux nourris. Sinon, tout le monde était prêt à sauter à la gorge de son voisin.

Puis, il y avait Nathaniel.

Le blondinet était étrange et le sorcier avait du mal à le cerner avec exactitude. Il était trop désinvolte pour être un survivant. Et pourtant, il était toujours là. Certes blessé, mais toujours en vie. D'ailleurs l'entaille n'était pas grave, Alistair le sentait.

Par contre, verser de l'alcool dessus... Ça pourrait sans doute se tenir si ce n'était pas de l'alcool local.

- Euh... C'pas une bonne idée...

L'ermite serra le poing et la plaie se referma, après que le liquide étranger n'en soit rejeté.

- Putain, tu dois mieux prendre soin de toi.

Alistair se relâcha un peu. L'usage de sa magie consomma un petit surplus d'énergie qu'il avait. Ses muscles se détendaient. Il était toujours loin d'être à court de puissance, mais son corps revenait à un équilibre plus facile à supporter. Il regarda le blond, puis le corps à leurs pieds. Apparemment, à chaque fois qu'ils se rencontraient, une femme devait mourir...

- Tu ferais mieux de la fouiller. Avant que d'autres gens veuillent le faire.

Puis, son regard revint sur le corps toujours partiellement dénudé de son interlocuteur et il se fit la réflexion que Fairy l’aimerait vraiment beaucoup. Par contre, il était également certain que Nate n'aimerait pas ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 07/03/2015

MessageSujet: Re: Une prison de la taille d'une planète..? [PV]   Jeu 30 Juil - 20:34

Nate plissa les paupières. Il n'était pas certain de comprendre ce qu'il venait de se passer. Relevant encore plus son tee-shirt, il palpa sa plaie maintenant refermée.

"Attends."

Le blond fit glisser sa paire de lunettes entre son pouce et son index, se tourna vers Alistair en chancelant un peu et lui planta d'autorité les lunettes sur le bout du nez.

"Wow wow."

Les yeux tantôt écarquillés, tantôt plissés, Nathaniel était revenu sur son attraction principale: sa hanche, qu'il s'amusait à toucher du bout du doigt, fasciné par la peau fraichement guérie.

J'ai trop bu et j'hallucine.

"La fouiller ? Mmm, mouais..." avait acquiescé le blond, en relâchant à regret son tee-shirt qui retomba sur ses hanches. Nate en profita pour gratter du bout des ongles le sang mélangé à l'alcool qui s'étalaient sur l'étoffe de son pantalon. Il porta sa main à ses lèvres et suçota ses doigts.

C'pas trop mal.

Tandis que le blond fouillait le cadavre en tâtonnant d'une main malhabile, il reprit la conversation comme si de rien était.

"T'as pas répondu à ma question... Qu'est-c'que tu fais ici ? Cela dit... Je devrais p'têtre pas insister, c'est privé tout ça. T'es venu baiser des gars peut-être ? C'est quoi l'intérêt de venir en ville si c'est pas pour baiser."

Le regard du blond s'éclaira tout à coup, comme s'il venait de faire la découverte la plus capitale de son existence: "Oh, on peut baiser le cadavre aussi, oui, tiens." Nate posa un regard songeur sur le cadavre de l'inconnue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 25/01/2015
Lieu de vie : Une grotte quelque part
Survie : Manger des gens

MessageSujet: Re: Une prison de la taille d'une planète..? [PV]   Jeu 30 Juil - 22:09

Alistair grogna un petit "mmmhm" d'approbation, sachant qu'il n'allait pas s'en aller tout de suite. Il pouvait attendre, comme demandé. Il se laissa placer les lunettes au bout du nez. Il en avait déjà vu. Sans aucun doute, Fairy devait en avoir. Lui-même avait plutôt l'habitude de se protéger avec du tissu...

- Quoi ?

Nate semblait surpris... Les gens ivres avaient généralement cette tendance. Comme tous les abandonnés, face aux talents des natifs. Surtout ceux des modeleurs. Mais aussi toutes les autres capacités de survie et réflexes salvateurs. Celui de refermer des blessures faisait partie des plus impressionnants, il fallait le reconnaître. Mais c'est pas comme si le blond ne le savait pas capable de le faire...

Le blondinet goûta le sang mélangé à l'alcool et l'estomac d'Alistair effectua une manœuvre périlleuse. Il était fondamentalement indécis. En d'autres circonstances, il aurait trouvé cela alléchant. Mais après une si longue visite chez Fairy... Il n'était pas certain de pouvoir mélanger les deux pour le moment.

- Fais plus vite... Le modeleur regarda autour de lui. Même s'ils étaient à l'écart du gros de la foule, il refusait de rester près du cadavre trop longtemps. Puis aussi, combien de temps ça peut prendre de fouiller un seul corps ?

Les questions du blond étaient certes indiscrètes, mais Alistair n'avait pas vraiment cette notion d'intimité. Sa vie privée devait être protégée, mais pas forcément en conversation. Tant que son interlocuteur ignorait tout de ses cachettes, et surtout de l'emplacement de sa grotte, tout allait bien.

- J'ai passé... euh... Au moins toute la nuit à baiser. J'en peux plus. J'étais venu passer la nuit. Genre sans rien avoir à faire. Il regarda autour de lui. Par contre, ça vaut mieux qu'on reste pas trop longtemps là, hein.

Jamais trop longtemps au même endroit. C'est toujours plus sûr. Alistair posa une main sur l'épaule du blond et tira dessus.

- Tu viens ? Où tu restes là à la regarder ? Elle est morte, ça sert plus à grand-chose, hein... Finis de lui faire les poches et viens. Faut s'éloigner à la fin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 07/03/2015

MessageSujet: Re: Une prison de la taille d'une planète..? [PV]   Dim 2 Aoû - 21:09

« Allez, détends-toi Alistairichounet ! De toute façon si quelqu'un nous emmerde, tu lui fais sortir le sang par les trous de nez, et moi j'lui mets trois ou quatre coups de couteaux dans l'boyaux, t'inquiète ça gère. »

La fille était légèrement vêtue, et même en farfouillant aux fin fonds de ses poches, Nate n'y trouva pas grand chose. Elle venait sûrement d'une sorte de maison close située pas loin ; garder des objets de valeur sur soi c'était une fausse bonne idée, surtout pour les filles pas armées.

« J'ai une flasque vide, on peut l'égorger un coup et récupérer le sang s'tu veux, j'sais que t'aimes ça en plus... »

Chancelant un peu, Nathaniel finit par remarquer trois types qui les observaient avec un peu trop d'insistance. Raisonnable, le blond glissa la bouteille vide dans sa sacoche sans avoir pu récupérer quoique ce soit. Il suivit Alistair en essayant de marcher le plus droit possible.

« Tu veux un coup d'alcool ? Attends, j'aimerais bien récupérer mes lunettes. »

Sans gêne, Nate posa une main sur l'épaule d'Alistair et se rapprocha de lui pour saisir la paire de lunettes cabossées par le coin d'un verre. Il la remit sur le bout de son nez et resta planté tout près d'Alistair, lui soufflant son haleine enivrée au visage.

« J'imagine que t'es trop cassé pour retourner baiser. J'ai fait un échange avec les filtres, regarde ! J'aurais pas pu sans ton aide... T'as faim ? Tu veux fumer ? J'ai des victuailles. »

Le blond souriait largement, ravi. Sa bouche étirée de part et autre laissait entrevoir la pointe de ses dents.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 25/01/2015
Lieu de vie : Une grotte quelque part
Survie : Manger des gens

MessageSujet: Re: Une prison de la taille d'une planète..? [PV]   Dim 2 Aoû - 22:22

La main d'Alistair s'envole rapidement en direction de la poitrine du blond et se referme sur son t-shirt. Nate est plaqué contre le mur.

- M'appelles pas comme ça.

Le sorcier le fixe pendant un long moment, avant de le lâcher. Il pousse un grognement las et laisse l'autre déverser son flot de paroles... Comment fait-il pour parler autant ? Tous les étrangers sont-ils comme ça ? Ou alors c'est juste sa chance de tomber sur les plus loquaces ? Comme Hyacinthe. Alistair lance un regard au cadavre.

- Nah. J'veux pas d'son sang.

Son sang pue. Et elle est déjà bien morte et l'énergie quittait son sang avec une rapidité dérangeante. Bien sûr, il pourrait avoir bon goût sur le moment, mais sans plus.

La proximité du blondinet ne serait peut-être pas désagréable, mais le modeleur ne se sent vraiment pas d'attaque pour essayer. De beaux jeunes hommes, il en a vu assez pour deux bons mois. Sinon plus. Cela étant dit, ses autres offres semblent intéressantes.

- Je veux bien boire un coup.

Un seul. Ça ne peut pas faire de mal. Et ça devrait faire passer ses douleurs qui l'assaillent d'un peu partout.

- Et manger un peu aussi. Il secoua la tête. J'fume pas.

Ouais, il faut avoir quelque chose dans l'estomac. Quelque chose de plus que du sang et du foutre. Par contre, fumer c'est comme s'automutiler. C'est faire du mal à son corps et puis gaspiller de l'énergie pour réparer les dégâts.
Alistair s'assied un peu plus loin, à l'ombre, dos contre le mur.

- Tu vas te faire buter si tu continues d'attirer l'attention comme ça.

Même assis, le sorcier était prêt à fuir au moindre signe de menace sérieuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 07/03/2015

MessageSujet: Re: Une prison de la taille d'une planète..? [PV]   Lun 3 Aoû - 20:49

Plaque moi contre le mur, dis, tu voudrais pas encore me plaquer contre le mur ?

L'arrogance et la témérité de Nate étaient décuplés sous l'influence de l'alcool. Lorsque Alistair l'avait propulsé contre le mur, le blond n'avait pas sourcillé. Son sourire s'était élargi.

Oui, il avait peur d'Alistair, mais c'était bien ça le but du jeu.

Durant l'altercation, Nate s'était abstenu de ricaner d'un air satisfait : dans de très courts moments de lucidité, il entrevoyait certaines limites. Le jeu devait durer le plus longtemps possible.

Ils s'étaient éloignés du cadavre, désormais inutile. Le blond tendit sa bouteille aux trois quart vides. Comme il s'y attendait, Alistair ne semblait pas emballé pour une partie de baise. Mais il avait dit qu'il avait déjà passé la nuit à baiser, qu'il en pouvait plus. Nate écarta sa suggestion sans déception, quoique sa curiosité n'était pas satisfaite : il aurait bien aimé voir comment se débrouillait Alistair, avec les filles. Sauf si son truc c'était pas les filles. Comment savoir ?

« Je fume pas non plus. C'est pas franchement intéressant, la cigarette. Il y a d'autres choses plus.... 'fin voilà. Tiens. »

Les gestes encore un peu cotonneux, le blond s'assit à côté d'Alistair et lui tendit une espèce de barre marron. C'était vraiment moche mais ça ne puait pas. Ça avait une consistance un peu spongieuse.

« J'ai des boules bizarres aussi. Elles sont grises. J'ne sais pas ce qu'il y a dedans... J'préfère pas savoir... Puis y'a un espèce de pot de crème. Et plein de petites boites de conserves. Ils ont du piquer ça je sais pas où... »

Nathaniel se fourra une boule dans la bouche. Il mastiquait et pour une fois, il ne disait rien. Il avala une seconde boule et fit passer le tout avec une petite gorgée d'alcool.

En se tournant vers Alistair, il remonta ses lunettes sur son front – ça lui donnait un air bizarre, ses mèches blondes pointaient mollement vers le ciel – la mine subitement sérieuse.

« Y'a pas de mode d'emploi pour vivre sur cette planète ? J'avais pas v'ment prévu de rester ici... Ca paraît amusant et y'a plein de possibilités, mais quand t'arrives tout juste, tu fais quoi ? Le trottoir ? »

Au fond de lui, il savait bien que le porte-jarretelle et les bas résille lui iraient à merveille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 25/01/2015
Lieu de vie : Une grotte quelque part
Survie : Manger des gens

MessageSujet: Re: Une prison de la taille d'une planète..? [PV]   Mar 4 Aoû - 9:50

Un peu plus calme, Alistair pouvait reprendre sa participation minimaliste à la conversation. Comme Hyacinthe, le blondinet parlait pour deux, alors il n'y avait pas vraiment beaucoup à dire. Le modeleur s'intéressa à la barre brune que lui tendait son interlocuteur. C'était quelque chose que les gens venus d'autres mondes fabriquaient. Ça devait être de la viande, probablement. Mais sans animal à la base. Alistair évita de se poser trop de questions et mordit dedans.

Le goût était loin d'être affreux. Sans parler du fait qu'il avait appris à faire avec beaucoup moins que ça. La survie avant tout.

- Ouais. Mais les cigarettes c'est bien. Comme monnaie. Ça et les munitions. Tu sais échanger.

Si c'étaient des vraies, genre importées d'autres planètes, elles valaient bien cher. Contrairement à ce à quoi on pouvait s'attendre Nate ne s'était pas fait arnaquer dans l'échange de son filtre. D'ailleurs, il commença à poser des questions montrant qu'il n'a finalement pas envie de crever de sa propre connerie. Le sorcier haussa les épaules. Les abandonnés survivaient grâce à des coups de chance et à la force individuelle. Ils ne pouvaient pas compter sur un coup de pouce de l'évolution... Mais quand même, certains vivaient des dizaines d'années.

- J'sais pas. Te fais pas trop remarquer. Trouve un truc que tu sais faire et que les autres comprennent pas. Un truc dont ils ont besoin. Il prit une autre bouchée et but un coup dans la bouteille. Après avoir expiré lentement, il continua. Ou alors rejoins un gang. J'vois que ça comme options. Dans ton cas, j'dirais de rester près des gens. Sinon, tu te fais bouffer par ce qu'il y a là où y a pas de gens.

C'étaient les meilleurs conseils qu'il pouvait offrir, sachant que Nathaniel n'était pas dans la même situation que lui. Lui-même ne suivrait aucun d'entre eux... Mis à part celui sur un talent unique à avoir. Ça, c'est toujours bien. Mais il pouvait se permettre de rester à l'écart des gens et s'en tirer quand même. Le blondinet n'y arriverait pas. Et quelque chose disait à Alistair que ça ne lui plairait pas de ne pas avoir de public auquel parler...

Il but encore une gorgée et rendit la bouteille à Nate.

- Donc en somme, restes en ville. Trouve un boulot en attendant. Si tu sais t'battre, t'auras toujours un truc à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 07/03/2015

MessageSujet: Re: Une prison de la taille d'une planète..? [PV]   Sam 8 Aoû - 16:03

Nate sentait l'effet de l'alcool se dissiper progressivement. Électrisé par la fille, le sang, l'apparition d'Alistair, maintenant il se sentait juste las. Il avait du mal à faire le tri dans ses pensées, amusé, désorienté, intrigué, pessimiste, il ne savait ni ce qu'il voulait ni ce qui était bon pour lui. Cette planète manquait foutrement de diversité, bien que le chaos qui y régnait soit propice à certaines activités fort jouissives, ça manquait quand même de... subtilité, classe.

C'était comme cette histoire d'échanges. Le blond était perturbé. Comment décider ce que valait telle ou telle marchandise ? Est-ce qu'il s'était fait arnaqué pour son échange de filtre ? Il avait pourtant mis tout son charme dans la transaction, entre sourire en coin, regard entendu et poses aguicheuses...

C'était sans doute un miracle qu'il ne se soit pas encore fait violer.

Le premier conseil d'Alistair arracha une moue dépitée au blond. Ne pas se faire remarquer... Devenir transparent, se fondre dans la masse ? Nate avait l'habitude de se comporter comme le petit prince merdeux de l'endroit où il se trouvait. Un petit sourire, une main qui repousse négligemment ses mèches blondes : il obtenait quasiment tout ce qu'il voulait. Avec les inconnus c'était facile. Ses parents ne l'auraient pas abandonné sur cette planète s'il avaient été captivés par son sourire arrogant.

Ouais mais c'est à cause de


« Mon truc, c'est l'informatique, les programmes et les circuits. Je doute que cela soit utile ici. »

Nathaniel lança un regard noir aux alentours.

« J'sais rien faire d'autre, à part, parler. Et manier le couteau, ça d'accord. Pour trouver un boulot... J'imagine qu'il n'y a pas de panneau avec les petites annonces ici, n'est ce pas ? »

Tout en discutant, Nate ramena sa besace ouverte entre lui et Alistair, il lui fit signe de piocher dedans. Il restait de ces boules grises bizarre, un pot de crème et des petites boites de conserve.

« Y'a pas une arène de combats ? Comme ça je m'amuserais un peu, puis quand j'en aurais marre je me ferais dégommer en deux temps trois mouvements. Problème résolu. »

Le blond avait l'air blasé. Cela ne lui ressemblait pas de céder au pessimisme, ou de s'avouer vaincu. S'incliner face aux emmerdes, c'était pas son truc. D'habitude il sautait en plein milieu avec un air extatique sur le visage. Mais là... Les possibilités lui semblaient fortement limitées.

De toute façon s'ils m'ont laissé ici c'est pour que je crève.

« Ou alors, t'as pas besoin d'une réserve de sang ? C'est pas ton maître qui gardait les enfants dans son garde manger ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 25/01/2015
Lieu de vie : Une grotte quelque part
Survie : Manger des gens

MessageSujet: Re: Une prison de la taille d'une planète..? [PV]   Dim 9 Aoû - 17:02

Alistair passa sa main sur son visage, fatigué. La nourriture commençait lentement à remplir son estomac, habitué à se contenter de peu. Mais même comme ça, il n'arrivait pas à comprendre ce que le blond lui racontait. Il était certainement question de quelque chose dont les gens venus des étoiles avaient besoin. Technologie ? Magie ? Il n'en était pas certain. Au cours de sa vie, il avait rarement pu apercevoir des machines plus complexes que les voitures.

- J'sais pas. Ici, t'auras peut-être des gens qui en ont besoin. Dehors, ça m'étonnerait.

Ça où alors peut-être un seigneur de guerre quelconque... Mais même Fairy n'avait pas autant investi dans la technologie des gens qui viennent des étoiles. De toute évidence, leurs machines sont très délicates et difficiles à entretenir. Les usines tombées en ruines n'étaient pas vraiment équipées pour les maintenir en état de fonctionnement.

- Des annonces ? Nah. Des fois y a des mecs qui crient des annonces. Ou tu vas dans un bar et tu te trouves un chef. Ça, ça peut aller. Les vendeurs, ils ont parfois besoin de trucs.

Comme les apothicaires qui ont besoin d'un modeleur. De temps à autre.

Une Arène ? Oui... C'est exact. Toutes les villes dignes de ce nom, LAGO en tête, ont une arène. Un endroit organisé, où on peut se battre et voir des gens se battre, c'est ce qui maintient, en grande partie, le monde en vie et dans un état d'esprit assez proche de la bonne santé mentale, pour que tout n'explose pas. Pas tout à la fois.

- On a ça. D'ailleurs, des fois, tu entends le mec de l'Arène gueuler dans la rue. Tu peux essayer de t'battre. Mais c'est pas net.

Alistair n'avait jamais osé se lancer dans un combat de l'arène. Son style de combat reposait trop sur la magie du sang et il ne pouvait se permettre d'en faire l'usage en public. Il pourrait gagner contre n'importe quoi d'organique... Mais ensuite, il serait connu et aurait probablement une foule armée de torches à ses trousses. La célébrité était l'une des dernières choses qu'il souhaitait obtenir.

- Moi ? Euh... Oui. Le maître gardait plein de gens. Mais quand je te dis des enfants, c'est... Plus jeunes que toi.

La proposition était à la fois dérangeante et intéressante. Oui, bien sûr, avoir du sang frais à portée de main, surtout si son propriétaires de base est consentant, ça peut être profitable... Mais peut-on faire vraiment confiance à Nate pour ce qui est de le suivre partout et de ne pas le trahir ? Non. Cette partie là est impossible. Pour survivre, il faut soit intimider assez de gens pour qu'ils aient peur... Soit, il faut rester seul, si on en n'a pas assez de forces pour ça.

- Je... Je ne sais pas trop. J'sais pas vraiment. Ça fait des années que je vis tout seul.

Mais du sang à soi...

- Je vais y réfléchir. T'as encore à boire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une prison de la taille d'une planète..? [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une prison de la taille d'une planète..? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Taille du monde de Destiny
» La taille de Napoléon
» Ecran titre taille? [résolu]
» Génération City passe à la taille XL !
» Taille de mon Monolithe jugement dernier Scratchbuilt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prayvis :: Prayvis [RP] :: LAGO city-