Prayvis est une planète abandonnée de toute personne saine d'esprit. Il y règne un Chaos sans précédent depuis 120 ans
 

Partagez | 
 

 Boom Bébé. (Terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 14/04/2015
Lieu de vie : Dans ta mère.
Survie : Je peux te mettre le feu ♥

MessageSujet: Boom Bébé. (Terminée)   Mar 14 Avr - 22:23

Nom :

 Va savoir.

Prénom :

 Skylar si j'ai bien suivi.

Surnom :

Mais j'préfère Sky. Bien compris?

Âge :

Environ la trentaine et même pas les nichons qui pendent. J'suis encore bien ferme mon mignon.

Origine :

Native.

Raison de votre présence :

T'es sourd du con?

Orientation sexuelle :

Rien ne vaut un bon coup de bite ou des tentacules.

Mentor(s) :

Un vieux qui aimait bien les petites filles j'crois. C'lui qui m'a tout appris : comment baiser, comment s'nourrir en choisissant les bons morceaux, éviter les cadavres trop vieux ou bien faire cramer le tout. C'était cool.





Physique :

Mon physique ? Tu veux pas me voir à poil directement plutôt ? J'aime pas parler, j'préfère sucer. Non ? Bordel, j'déteste les gays. Vous êtes bons qu'à me voler les bites qui auraient pu m'empaler. Très bien connard, écoute bien, j'te le dirais qu'une fois. Déjà bon quand j'suis habillé, tu peux voir que les cheveux, c'est optionnel. Parfois ça pousse mais, souvent j'arrache le tout, parce que c'est franchement inutile et ça cache mon tatouage au crâne. Puis c'est plaisant comme douleur, j'adore... Parfois j'laisse repousser aussi pour qu'un mec puisse s'amuser avec. Le reste est banal au possible : les yeux marron, les joues creusés et les lèvres charnues. Mais on s'en fout, c'est pas ce qu'un mec regarde quand je le viole.

Nan nan, y a bien mieux... Mon corps n'est qu'un vaste dessin. Franchement, les trois-quarts de mes tatouages n'ont aucun sens, mais on s'en tamponne, c'est joli. Puis s'il me plaît plus, j'ai qu'à brûler cette partie-là... Quand y'a plus de place, on a juste besoin de repasser sur les premiers. Parfois, je me lacère la peau parce que ça aussi, c'est joli. J'aime tellement le rouge... Tu veux bien me montrer ton rouge à toi, petite bite ? Je vais tellement te faire saigner...

Ces dernières années :

Ben alors peigne-cul, t'en as pas fini avec moi ? Tu veux quoi ? Écrire un bouquin sur ma gueule ? Bordel, tu me fais perdre mon temps. Mais allez, parlons encore...

Franchement, j'sais pas trop ce qu'était notre mère ? Sûrement une catin de plus. En tout cas, j'suis pas venue au monde solo. Tu vois le genre ? J'ai un petit frère que j'ai aimé si fort. On a été recueilli par un vieux qui nous a laissé grandir ensemble. Moi pour mon cul et ma chatte, lui pour les tâches domestique et sûrement p'tete pour reprendre la boutique. Hein ? Boutique de quoi ? Mais j'en sais rien connard, j'ai l'air de poser des questions moi ? J'avais autre chose à branler, si tu vois le genre.

Non mais franchement j'étais plutôt cool comme gamine. J'aidais bien le vieux pour ramener de la bouffe à la baraque. En plus derrière, j'apprenais tout ce qu'un homme a besoin de savoir à mon frère chéri. Ah, j'lui ai pris son pucelage au petit, c'était si mignon. Si vous saviez comme j'ai pu l'aimer lui. Le seul homme pour qui mon cœur peut battre... Mais passons. Donc, on grandit, on joue à touche pipi, tout va bien. Le vieux comprends que je suis un peu comme lui : légèrement dérangée. Je connaissais pas encore le reste de la planète que déjà un truc avait pété dans le cervelet.

Il m'a enseigné pas mal de trucs alors. On a commencé à sortir un peu de la ville, il m'a appris à éventrer des bestioles, des corps plus ou moins humains. J'ai tué mon premier gars avec lui, un pauvre con qui pensait pouvoir sortir tout seul, l'air de rien. Il avait qu'à aller chier ailleurs. Première chair fraîche aussi, enfin. Pendant ce temps-là, j'sais pas trop ce qu'il faisait le petit frère. Mais on s'amusait plutôt bien au plumard. Enfin ça, jusqu'au jour où ce couille molle a cru qu'il pouvait me repousser. Sérieusement, me repousser moi ?! Je sais que je suis pas un prix de beauté, mais quand même. Du coup, j'me suis assise sur lui et j'ai réuni mes deux plus grandes passions : la baise et cramer des trucs.

Tu vois, j'ai pris de l'essence, tremper la main droite dedans et j'ai commencé à lui en foutre un peu partout sur le torse et sur sa face de minet. Bordel, que j'ai pu prendre mon pied quand j'ai vu son regard. Un bruit de briquet plus tard et... BOOM BABY ! AHAHAHAHAH ! T'aurais dû entendre les cris, c'était trop JOUISSIF. J'ai jamais pu reprendre mon pied comme ça. Enfin, j'ai commencé à avoir la main qui cramait avec, mais le vieux est arrivé et nous a éteint. T'imagines ? On peut même plus rigoler en paix.

Enfin bref, il m'a jeté de la maison. J'ai pas compris et à vrai dire je comprends toujours pas pourquoi. Mais bon, j'ai continué ma vie, même sans petit-frère sur qui veiller. J'ai commencé à zoner dans les coins malfamés, troquer mon corps contre de la bouffe ou quoi. Ah, j'étais jeune encore. Vers la vingtaine, j'ai rejoint une petite bande qui se disait être des vandales. Tu parles, ils avaient rien dans le pantalon. Pas de viol, pas de meurtre, juste du pillage. Qui sérieusement pille encore de nos jours sans qu'il y ai le moindre gosse qui naisse plus tard?? Alors brûler des gens, on en parle même pas... Tsss. Du coup j'ai pas tenu longtemps et me suis cassé comme une princesse... Ahahahah, elle est bonne celle là hein ? … RIGOLE CONNARD, RIGOLE!! Aaah, j'préfère.

Alors, j'en étais où ? Ah ouais, j'quitte les sans couilles. Donc, j'me balade de gang en gang, et j'ai fini par tomber sur les Red King. Eux, ils sont biens. Des braves gars. Ça pille, ça viole, ça tue. J'm'y plais tellement que ça fait quoi ? Six ans, sept ans qu'j'y suis? Le patron est cool, on s'amuse bien.

Maintenant mon petit, tu vas connaître la fin de l'histoire. Non non, pas la mienne. Quoi ? Mon sourire t'angoisse tant que ça ? Allons, vil flatteur ! Arrête de gigoter... ARRÊTE ! Parce que maintenant, tu vois, j'vais t'arracher la langue et tu vas t’étouffer dans ton propre sang... Ou alors, je te crame, t'as le choix. Hein ? « Mmmmh » ? C'est pas une réponse... Aaaaah si, j'ai compris... Les deux à la fois, c'est ça ?  


Talents :

 Pas vraiment, elle va te planter ou te tirer dessus sans trop réfléchir.


Autres :

Ai-je vraiment besoin de vous dire qu'elle me fait carrément peur quand même ? Mais je l'aime fort.


HORS JEU

+ Comment avez-vous découvert le Forum :


=> Je voulais un forum pour jouer un personnage sale et glauque au possible. Suzume m'a alors passé l'adresse, dit que je pouvais utiliser le mot bite au lieu d'épée de chair. Du coup, j'suis venu et j'l'ai convaincu de venir aussi. Je l'ai appâté avec une vague histoire incestueuse.

+ Avez-vous des conseils/des remarques le concernant :


=> PLUS DE SANG AHAHAH ! Bisous sur l'anus ♥

+ Votre disponibilité (moyenne) :


=> Je me connecterai tout les jours, réponse tout les deux jours à peu près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 25/01/2015
Lieu de vie : Une grotte quelque part
Survie : Manger des gens

MessageSujet: Re: Boom Bébé. (Terminée)   Mer 15 Avr - 5:38

Ah non. "épée de chair" ça n'irait pas, effectivement... Mais où sont mes manières ?

Bienvenue !

La fiche m'a l'air correcte au niveau de la forme... Et si en plus tu viens de la part de Suzume... Tu es validée !

Bon jeu. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Boom Bébé. (Terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Boom ! Et oui c'est le boomerang perfide !
» [Boom] WarZord! Berseker ARENA
» SONIC BOOM NOUVELLE VERSION
» En combien de temp l'avez vous terminé ?
» "Super Sonic Racing" et "Sonic Boom" ré-interprétées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prayvis :: Registre planétaire :: Le Répertoire :: Approuvés-